Bounce Trio – Contrasts

cover_s
Bounce Trio – Contrasts (10/2016)

Matthieu Marthouret est un pianiste-organiste originaire de Grenoble. Passionné par la musique, il n’impose pas de limites à son environnement: jazz, classique, pop, rock, folk… tout l’intéresse. Après avoir terminé ses études au conservatoire de Chambéry, il forme le groupe Talkin’About avec lequel il enregistre deux albums: ‘Reg‘ (2002) et ‘Connections‘ (2005), avant de sortir, en solo, ‘Playground‘ (2009) puis ‘Upbeats‘ (2012).
C’est alors que débute l’histoire de Bounce Trio, à l’occasion d’un concert avec 2 musiciens avec qui il travaille ponctuellement: Toine Thys (saxo) et Gautier Garrigue (batterie). Leur lieu de prédilection est la scène, qu’ils vont écumer durant près de 2 ans. Le trio se transforme alors en quartet avec l’arrivée du guitariste Serge Lazarevitch (2015). Suite à un financement participatif sur la plateforme Kiss Kiss Bank Bank, l’album ‘Contrasts‘ voit le jour et sort en ce mois d’octobre.

Le jazz (puisqu’il s’agit de jazz, fallait-il le préciser) proposé ici par Matthieu et sa bande est vif et alerte. Entre improvisations de rigueur et reprises parfois étonnantes, tel ce ‘Shine On You Crazy Diamond‘ réussit où le saxo remplace efficacement la guitare de Gilmour, l’auditeur n’a pas le temps de s’ennuyer. Et pourtant, on en a un plein panier: 12 titres et 50 minutes pour la version ‘standard’, 16 titres et un peu plus d’une heure pour les souscripteurs. Mais c’est aussi que la palette abordée est large: jazz ‘classique’, jazz rock, fusion ou latin jazz, les musiciens savent s’affranchir des codes imposés pour vagabonder hors des frontières du genre.

bouncetrio_claude_piscitelli
(c) Claude Piscitelli

Chose étonnante: amateur occasionnel de jazz rock et de fusion, je n’écoutais jusqu’à présent du jazz ‘classique’ que sous la torture. Depuis quelque temps, un peu par la force des choses, je suis tombé dedans. Et alors que le rock progressif, du moins dans sa frange ‘neo’, a tendance à m’ennuyer à force de tourner en rond (mis à part le récent et excellent ‘Your Wilderness‘ de Pineapple Thief, rien entendu d’intéressant ces derniers mois) je retrouve dans ce jazz moderne l’inventivité, la fulgurance, mais surtout la prise de risque qui manque cruellement au prog et qui en fait (du moins originellement) sa spécificité.

Ou alors je deviens snob…

J-Yves

3/5 : StarGreenStarGreenStarGreenStarGrayStarGray

 

 


Contrastsicontl2

1. Kind Folk (7:05)
2. It Should Have Been a Normal Day (3:02)
3. Charade – impro 1A (0:26)
4. Bounce One (8:54)
5. Keepin’ it Quiet (7:06)
6. Smog – impro 1C (0:23)
7. J.Z (4:30)
8. Shine on You Crazy Diamond (8:08)
9. Rage – impro 2 (0:34)
10. Innocent Victims (5:04)
11. Equilibrium – impro 3 (0:34)
12. Bounce Ten (6:06)

Bonus tracks
13. Tom Thumb (4:30)
14. We See (4:15)
15. Panama Papers – impro 1B (0:41)
16. Fragments (2:57)
17. EdMountv3 (2:35)


Listen

Ecoute – Achat

soundcloud


iconTL

Bounce Trio feat. Serge Lazarevitch 

  • Matthieu Marthouret: Orgue, Moog & claviers
  • Toine Thys: Saxophone ténor, clarinette basse
  • Gautier Garrigue: Batterie


Musicien additionnel:

  • Serge Lazarevitch: Guitare



iconTL

Infos

web site

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s