Austerlitz – Japan

austerlitz
Austerlitz – Japan (06/2016)

Avec un nom pareil, Austerlitz, on se doute que le groupe n’est pas originaire d’Autriche ou de Russie… Gil et Nicklaus, multi-instrumentistes et song-writers, se rencontrent à la fin des années 2000 à Paris. Partageant une passion commune pour une pop complexe et raffinée (Tears for Fears, Depeche Mode), ils décident de faire un bout de chemin ensemble. Rejoints par Jocelyn qui se chargera des fûts (de batterie…), ils forment le trio Austerlitz et enregistrent leur 1er album en 2010 (‘Austerlitz). Ils passent ensuite pas mal de temps sur scène, sortent plusieurs clips, et enregistrent ce ‘Japan, un EP qu’ils nous délivrent le 10 juin dernier.

Musicalement, le trio revendique un rock asymétrique, entre math rock et art rock. Il y a de ça, c’est vrai. Enfin, surtout sur le premier album. On ne retrouve pas sur ce ‘Japan l’énergie et la vigueur de son frère aîné, mais on devine que c’est volontaire, pour coller au plus près de l’histoire qui sert de fil conducteur: celle d’un petit robot quittant Paris pour aller rejoindre sa fiancée à Tokyo. On a donc le droit ici à une pop très orientée electro, une musique plus « industrielle » dans la forme. Les compositions restent travaillées, les arrangements précis et les mélodies accrocheuses (surtout le ‘Tokyo qui ouvre l’EP, à la fraîcheur entêtante). Il faut ensuite attendre I Belong to You pour retrouver de la vitalité et de l’ardeur, les autres titres baignant dans une atmosphère à la fois mélancolique et languissante. Il n’a pas trop la patate, le petit robot !…

J’ai découvert le groupe avec ce « Japan« . Plaisant, agréable à l’écoute, c’est en approfondissant le sujet que je suis tombé sur leur premier LP, que je trouve personnellement beaucoup plus intéressant !.. assez proche de ce que propose un Balinger (chroniqué il y a quelques mois lire). Les rythmes et les structures y sont plus dynamiques et variées, le son plus naturel, plus direct et plus vif, les guitares prenant le pas sur les synthés, alors que l’EP est plus linéaire et pour tout dire nettement electro. Le fossé entre les 2 albums est assez frappant, c’est à se demander parfois s’il s’agit bien du même groupe !
Ceci démontre en tout cas l’étendue de la palette musicale du trio, et sa capacité de s’affranchir du style pour mettre en musique leurs compositions.
Et sa maîtrise de l’art du contre-pied !

 

 

J-Yves

3/5 : StarGreenStarGreenStarGreenStarGrayStarGray

 

 


icontl2Japan

1. Tokyo (4:25)
2. Litate (4:05)
3. Flowers (2:05)
4. I Belong to You (4:04)
5. The Mystery of Us (3:20)


Listen

Ecoute – Achat

soundcloud Austerlitz


Line-up

Austerlitz

Gil Charvet: chant, basse
Nicklaus Rohrbach: claviers
Jocelyn Soler: batterie

 


iconTL

Infos Groupe

Facebook Austerlitz

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s